Une avancée prématurée dans l’âge de près de dix ans

Longtemps sous-estimé, le stress est aujourd’hui unanimement reconnu comme facteur majeur d’altération de notre santé physique et psychique. Mais rares sont ceux qui prennent l’exacte mesure de l’influence néfaste que ce dernier peut avoir au quotidien sur notre manière de prendre de l’âge.

C’est ainsi que l’on est surpris parfois de voir certaines de nos connaissances qui semblent avoir vieilli avant l’heure, à la suite d’une expérience de vie éprouvante.

Et le stress ne fait pas seulement paraître plus âgé, il conduit d’un point de vue biologique, à une accélération du vieillissement cellulaire, pouvant représenter une avancée prématurée dans l’âge de près de dix ans !

C’est ce que révèlent les résultats d’une récente étude menée par des chercheurs de l’université de Californie à San Francisco, qui ont démontré l’implication du stress dans le raccourcissement des télomères, ces régions de l’ADN qui protègent les terminaisons des chromosomes et dont la longueur détermine notre durée de vie.

En sachant toute l’incidence que le stress peut avoir sur notre santé et notre longévité, j’ai choisi de vous livrer dans cet article, plusieurs clés de santé naturelle qui vous aideront à vous prémunir au mieux contre ce fléau du quotidien et ainsi optimiser vos chances de vieillir en bonne santé.

une femme flottant dans une piscine

Un véritable processus d’usure de l’organisme

C’est en 1934 que la notion de stress a pour la toute première fois été introduite par le célèbre endocrinologue Hans Selye, le définissant comme l’ensemble des moyens physiologiques et psychologiques mis en œuvre par une personne pour s’adapter à un événement donné.

Mais Hans Selye, que l’on surnommait à l’époque « l’Einstein de la médecine », a approfondi l’analyse de ce mécanisme biologique en décrivant le stress, comme un véritable processus d’usure de l’organisme.

En effet, il faut savoir que nous héritons génétiquement à la naissance d’un capital de résistance au stress dont les réserves s’amenuisent tout au long de l’existence, au gré des exigences d’adaptation aux différentes tensions que nous subissons quotidiennement.

C’est ainsi que l’épuisement progressif de nos ressources, dont les capacités de régénération sont limitées, initie notre vieillissement. D’autant plus que cette usure laisse au sein de l’organisme une empreinte chimique indélébile, causée par l’accumulation dans les artères, articulations, organes et autres tissus du corps humain, de déchets toxiques générés par le corps lui-même, à chacune de ses réponses au stress.

Le célèbre naturopathe Daniel Kieffer l’explique d’ailleurs très bien :

Nos systèmes nerveux, immunitaires et hormonaux sont les trois principaux acteurs de l’adaptation, mais c’est en fait tous les systèmes de l’organisme qui réagissent de concert face au stress, luttant de leur mieux pour conserver l’intégrité des organes et des fonctions, mais y perdant aussi quelques plumes lorsque des temps de régénération ne sont pas proportionnels aux temps de combat.

Une usure progressive de notre capital jeunesse

Nous disposons tous d'un capital jeunesse qui s'érode à chaque fois qu'une situation stressante n'est pas compensée par un temps de récupération à minima proportionnel

Tel individu se sentira alors abattu après un long procès de divorce, tel autre aura vécu son déménagement comme une épreuve accablante, tel troisième se dira vidé après son bachotage d’examen, et tel dernier aura pris un sacré coup de vieux après une méningite ou une grippe éprouvante.

– Daniel Kieffer, Naturopathe

 

une femme asiatique qui a l'air triste

On ne saurait soupçonner que de simples signes extérieurs de fatigue cutanée, puissent en fait cacher à l’intérieur, un véritable bouleversement métabolique.

Pourtant, c’est exactement ce qui se produit à chaque fois que le corps se met à fonctionner en surrégime pour s’ajuster aux situations de stress auxquelles il est confronté, générant ainsi de l’oxydation et de l’inflammation à haute dose, source d’altération pour les tissus, de dysfonction pour les organes, et de risques d’endommagement sérieux pour l’ADN.

À force de sollicitation, il en résulte à la longue pour l’organisme, un affaiblissement de l’énergie cellulaire vitale, une moindre résistance immunitaire, ainsi qu’une plus grande disposition à développer des pathologies liées à l’âge, et c’est du coup l’espérance de vie toute entière, qui s’en trouve réduite d’autant.

un squelette porte un masque

En sachant cela, nous chercherons toutes et tous le meilleur moyen de prévenir et de maîtriser notre stress au quotidien, en prenant soin autant que possible, d’éviter le recours aux médicaments, afin de ne pas rajouter de surcharge toxique dans le corps.

Je vais donc vous présenter quatre piliers de santé naturelle, qui d’après mon expérience de naturopathe, sont incontournables pour parvenir à une gestion du stress réellement efficace.

Les quatre piliers de la gestion du stress

1) Les patchs de photothérapie Y-age « Aeon »

L’année 2011 a marqué la sortie d’Y-age Aeon, l’un des patchs les plus populaires et les plus importants de la société Lifewave. Testé cliniquement comme réducteur de stress et de l’inflammation dans le corps, ce produit a permis d’inaugurer une nouvelle ère dans les avancées en matière d’anti-âge, et voici ce que son inventeur a déclaré à son sujet :

Notre système nerveux autonome est peut-être l’indicateur le plus important de la façon dont notre corps gère le stress. Ce système de régulation interne contrôle la plupart des activités involontaires de notre corps, comme la digestion, le métabolisme et la fréquence cardiaque. Les recherches que nous avons menées ont montré que le patch Aeon aide à maintenir l’équilibre du système nerveux autonome, ce qui au bout du compte, réduit la réponse du corps au stress.

Un effet anti-stress et anti-âge inégalé

Le patch Y-age Aeon vise à offrir aux gens une santé dynamique et moins de stress dans la vie de tous les jours

Les effets cumulatifs de cet effet anti-stress et anti-âge se manifestent visiblement par une amélioration de l’apparence de la peau et les effets internes, tels qu’un équilibrage bioélectrique du système nerveux, sont encore plus remarquables.

– David Schmidt, l’inventeur des patchs Y-age Aeon

 

l'oeil d'un homme dans la lumière

Après avoir examiné les résultats de sept études de recherche distinctes et d’un groupe de discussion avec plus de 450 participants, nous avons prouvé que le patch Aeon permet de changer la vie des utilisateurs pour le meilleur, avec un effet anti-âge jamais vu auparavant.

Les études cliniques ont montré une baisse de la variabilité de la fréquence cardiaque et un rééquilibrage du système nerveux autonome en seulement 10 minutes après l’application du patch, qui a abouti à un état calme et sans stress.

pochette de 30 patchs anti-âge aeon
Le patch Aeon

Le patch Aeon interrompt le processus de vieillissement à sa source en réduisant les niveaux d'inflammation dans l’organisme et en favorisant un état durable de relaxation.

Le patch Aeon permet de créer dans le corps une réponse anti-stress, couplée à une action de réduction des tensions physiques et mentales, en produisant un effet d’apaisement quasi-instantané qui agit tout au long de la journée, et cela sans le moindre apport chimique, sans risque d’effets secondaires ni d’accoutumance.


Découvrir le patch

D’autres études via l’imagerie infrarouge ont illustré une diminution de l’inflammation. Et encore d’autres tests cliniques ont démontré que le patch Aeon abaisse les protéines C-réactives de l’organisme (qui augmentent en réponse à l’inflammation) ce qui est important parce que l’inflammation est souvent un symptôme de stress et peut endommager les tissus sains, voire même l’ADN ».

2) Le nutriment clé de la gestion du stress

On estime à près de 80% le nombre de personnes en situation de carence en magnésium dans la population générale, bien qu’il s’agisse d’un minéral absolument essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, étant impliqué dans plus de 300 fonctions métaboliques.

Il a notamment un rôle capital à jouer dans la régulation du système nerveux, participant activement à la détente profonde et à la relaxation.

Un minéral essentiel à l'organisme

L’étude SU.VI.MAX a montré que plus de 7 personnes sur 10 ont un apport insuffisant en magnésium

Un déficit en magnésium peut notamment se traduire par des problèmes de sommeil, un état de fatigue persistant, de l’irritabilité, des difficultés à se concentrer, des crampes, des maux de tête ou encore des envies de sucré. Manquer de ce nutriment essentiel expose donc à une plus grande sensibilité au stress et sur la durée, à un plus grand risque de vieillissement prématuré.

 

minéral magnésium

Vous trouverez notamment du magnésium dans l’alimentation, et plus particulièrement dans les aliments suivants :

Noix de pécan, noix du brésil, noix, amandes, noisettes, noix de cajou, graines de courges, chocolat noir, céréales complètes, légumes secs (haricots blancs, lentilles, pois cassés), sarrasin, quinoa, crudités, carottes, légumes verts, épinards, choux, brocoli, pomme de terre, avocat, bananes, cassis, bigorneaux, moules, crevettes, coriandre, ciboulette, menthe.

Mais bien souvent, l’alimentation n’est pas suffisante pour couvrir le besoin minimal quotidien, les sollicitations de la vie étant trop importantes et les carences installées depuis trop longtemps, nécessitant souvent une complémentation sur un minimum de 3 à 6 mois, pour restaurer complètement les réserves.

La référence que je conseille généralement à mes patients est un magnésium des laboratoires LPEV qui est très efficace et particulièrement bien toléré au niveau intestinal, à comparer de certains magnésiums marins du commerce. Pour en savoir plus, cliquez ici.

3) La cohérence cardiaque

Chaque jour de notre existence, nous répétons environ 20 000 fois ce processus physiologique qu’est la respiration, sans même en avoir conscience. Mais sachez que ce processus automatique peut aussi être contrôlé volontairement par la pensée, pour instaurer au sein de l’organisme, un état durable de relaxation.

Car malgré que notre respiration s’exerce de manière autonome, elle n’en reste pas moins perturbée la plupart du temps, à cause des nombreux stress et tensions négatives que nous accumulons jour après jour. Alors je citerais à nouveau le naturopathe Daniel Kieffer qui nous amène à réfléchir sur la nécessité de reprendre le contrôle de notre respiration :

C’est sur l’inspiration que se mémorisent les expériences de notre vie. Toute tension importante accumulée, tout choc émotionnel, même apparemment oublié ou banalisé, ne le sera qu’en surface. Car si le mental sait parfaitement laisser faire le temps, d’autres espaces de l’être conservent, stockent, archivent intégralement les expériences de l’existence.

C’est donc par cette même porte du souffle qu’il est d’usage de libérer les mémoires pathogènes, les vieilles souffrances, les rancunes, frustrations, culpabilités, dénigrements, autodépréciations, insultes ravalées et autres émotions enfouies.

Le souffle est toujours libre et généreux lorsque l’on est bien, heureux, gratifié, épanoui, ouvert. Le souffle est noué, petit, bloqué dès qu’il y a menace, panique, horreur, choc, comme pour ne pas laisser entrer l’information. À force de stress, le souffle se rétrécit donc, s’étiole et se pétrifie au lieu de s’offrir 12 à 16 fois par minute au flot de vie nouvelle.

La cohérence cardiaque est une technique de respiration qui, à l’origine, était utilisée par l’armée de l’air pour aider les pilotes de chasse à maîtriser leur stress. Le but est de synchroniser sa respiration sur le rythme cardiaque pour induire un état d’équilibre et de relaxation à l’intérieur du corps, participant ainsi au relâchement des tensions accumulées.

Mais la liste des bienfaits que vous pouvez espérer d’une pratique régulière vont bien au-delà de l’amélioration de l’équilibre émotionnel : se mettre en cohérence cardiaque permet d’améliorer le fonctionnement global du corps, son niveau d’énergie, l’immunité, les facultés cognitives, mais aussi le sommeil ou encore la digestion.

Je vous recommande une pratique de 5 minutes, à renouveler au moins 3 fois par jour, car les effets bénéfiques après 5 minutes de cohérence cardiaque durent environ 4 heures de temps.

L’exercice s’effectue assis le dos bien droit, en inspirant par le nez et en expirant par la bouche, tout en gardant une continuité fluide entre l’inspiration et l’expiration. Pour commencer, je vous conseille de vous aider d’un respiro-guide, telle que l’application « Respirelax+ » à installer gratuitement sur votre smartphone.

Et je vous préconise trois moments dans la journée pour pratiquer, qui sont selon moi les plus propices à vous apporter le maximum de bienfaits :

➡️ Le matin après le réveil, car c’est le moment de la journée où l’hormone du stress est la plus importante,

➡️ Avant le déjeuner pour préparer à une bonne digestion, limiter le risque de somnolence post-prandiale, et favoriser une meilleure concentration le reste de la journée,

➡️ En fin d’après-midi ou au moment d’aller se coucher pour atténuer le stress de la journée et favoriser un sommeil de qualité.

4) L’activité physique

L’activité physique est un pilier de la santé et fait partie intégrante de l’hygiène de vie de la plupart des habitants des zones bleues, leur permettant ainsi d’échapper au stress du quotidien et de rester alertes jusqu’à un âge avancé.

Elle participe en effet à entretenir le corps tout au long de la vie, en favorisant l’activation de tous les grands systèmes de l’organisme, qui ont besoin du mouvement pour fonctionner de façon optimale : en situation de sédentarité, le corps fonctionne à minima.

Elle constitue en outre la seule manière de stimuler en même temps l’ensemble des cinq organes d’éliminations du corps, ce qui permet de nettoyer l’organisme de ses déchets métaboliques et de libérer l’esprit de ses tensions mentales.

Par activité physique, il faut comprendre le fait d’être actif, et non pas forcément le fait de pratiquer un sport. Une simple marche quotidienne, à raison d’une demi heure à une heure par jour en continu, suffira à vous ressourcer et à évacuer les tensions de la journée, en agissant de deux manières :

➡️ sur votre corps : la marche améliore la condition physique en stimulant en douceur le système ostéoarticulaire et respiratoire, et en favorisant la circulation des liquides et le drainage des toxines. Non traumatisante, contrairement à beaucoup d’autres sports avec suspensions ou contacts, elle a l’avantage d’être une pratique sans risque et à la portée de tous.

Selon Martine Duclos, chef du service de médecine du sport au CHU de Clermont-Ferrand : « La marche à pied, c’est l’activité physique la plus proche de l’exercice idéal pour notre corps. »

➡️ sur votre mental : la marche est un tranquillisant naturel. Son rythme, adapté à la pensée, permet de retrouver le temps de vivre, de contempler, de réfléchir. La marche remet les choses en place, régule les émotions et organise le cerveau.

Selon l’écrivain Odon Vallet : « La marche est une remise en ordre du chaos intérieur, elle n’élimine pas la source de la tension, mais elle la met à distance. »

Coaching Gratuit

Cet article est un extrait de mon programme de coaching « Comment vivre longtemps et en bonne santé ».

Pour vous inscrire et recevoir d’autres contenus exclusifs comme celui-ci, renseignez simplement votre adresse mail.

Recevez dès maintenant vos premiers conseils inspirants pour vous aider à optimiser votre santé et votre longévité

    Email *

    Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le liker, à le commenter et à le partager sur vos réseaux sociaux préférés. Merci pour votre contribution et votre aide à faire grandir la communauté Ma Zone Bleue

    julien dumont naturopathe et iridologue à aix-les-bains

    Julien Dumont


    Naturopathe diplômé de l'institut Euronature Lyon et passionné par le sujet de la longévité, je me suis spécialisé dans le domaine de la lutte anti-âge, du rajeunissement cellulaire et de la médecine régénérative.