Une thérapie pour vivre longtemps en bonne santé

En tant que naturopathe spécialisé en optimisation de la longévité, j’ai à ma disposition plusieurs méthodes naturelles à visée thérapeutique pour aider mes patients dans leur quête de longue vie en bonne santé.

Mais parmi toutes ces techniques, la photothérapie ou « thérapie par la lumière » est sans conteste celle avec laquelle j’obtiens les meilleurs résultats lorsqu’il s’agit de contrer, voire d’inverser les effets négatifs du vieillissement.

Dans cet article, je vais vous présenter les pouvoirs extraordinaires de la photothérapie sur la santé et la longévité, et en quoi cette méthode thérapeutique s’avère aujourd’hui incontournable pour toute personne ayant pour objectif de vivre le plus longtemps possible en bonne santé.

Une technologie capable d’augmenter votre potentiel de vie

Le corps n’est pas conçu pour tomber malade, mais pour retourner constamment à l’équilibre et retrouver la santé grâce à la force vitale autoguérisseuse qui est à l’oeuvre en permanence à l’intérieur de l’organisme.

En d’autres termes, cette vitalité qui est présente en chacun de nous va tout faire pour que le véhicule qu’elle utilise, à savoir le corps, puisse être maintenu dans le meilleur état possible et le plus longtemps possible.

C’est grâce à la force vitale que tous les processus de régénérescence du corps vont pouvoir s’accomplir. Sans cette vitalité, il est absolument impossible de concevoir l’efficacité des cures et des techniques naturopathiques.

– Daniel Kieffer, Naturopathe

Soutenir les forces d'autoguérison du corps

Sans force vitale, pas de revitalisation, pas de régénération ni de rajeunissement possible

La photothérapie s’inscrit dans la plus pure tradition naturopathique, en soutenant l’énergie vitale et les forces innées d’autoguérison du corps, pour permettre l’installation d’un état de santé durable, sans faire usage de substances synthétiques pharmaceutiques.

 

visage d'une femme asiatique fermant les yeux

Présentation de la photothérapie

On sait depuis des milliers d’années que certaines fréquences lumineuses peuvent provoquer des changements particuliers dans le corps humain.

En réponse à une exposition au soleil par exemple, l’organisme déclenchera la production de vitamine D ainsi que de mélanine (l’agent chimique qui permet à la peau de bronzer).

Ce sont sur ces connaissances que la société Lifewave s’est basée pour inventer un système innovant de patchs de photothérapie qui s’activent grâce à la chaleur émise par le corps, pour produire différents bénéfices pour la santé et la longévité.

Comment agit la photothérapie ?

Une thérapie née de la rencontre entre deux médecines

La physique moderne a démontré que notre corps est de nature énergétique, et que cette énergie, est par essence, vitale.

Des techniques scientifiques permettent aujourd’hui de mesurer précisément l’activité électromagnétique du corps humain et les circuits qu’emprunte cette énergie au sein de l’organisme, tels que décrits dans les classiques de la médecine chinoise, il y a plus de 5000 ans de cela.

Depuis des millénaires déjà, la médecine traditionnelle chinoise a mis en évidence, l’existence en chacun de nous, d’un véritable réseau de canaux appelés méridiens par lesquels circule en permanence, toute l’énergie de notre corps afin d’y entretenir la vie.

On comprend alors que, de la bonne circulation de l’énergie à travers les méridiens, dépend l’équilibre du corps et de l’esprit. Et donc, que la manifestation d’un trouble dans une fonction naturelle du corps, traduit la plupart du temps, un déséquilibre énergétique.

Une thérapie révolutionnaire

C’est de la rencontre entre la médecine de l’orient et celle de l’occident, qu’est né le concept novateur de photothérapie

Il s’agit d’une thérapie à même de rétablir et de préserver l’harmonie énergétique au sein de l’organisme, afin d’apporter un bien-être durable dans l’existence.

Une thérapie profondément inspirée par la médecine millénaire chinoise et en même temps, résolument avant-gardiste, puisque découlant directement des dernières avancées de la science de l’infiniment petit (la nanotechnologie).

Une thérapie aussi sophistiquée que simple d’utilisation, qui offre une solution unique de vivre en bonne santé et plus longtemps, et qui tient seulement en un simple petit patch à appliquer sur la peau.

 

robot en lévitation faisant du yoga

Il faut comprendre qu’en vieillissant, deux choses très néfastes se produisent au sein de l’organisme, à savoir le déclin de la production d’énergie, et la perte d’efficacité de son système d’échange. Sachant cela, si on améliore le flux et la production d’énergie, ainsi que les échanges corporels, on tient un moyen très dynamique d’améliorer notre santé et de ralentir, ou même inverser les symptômes du vieillissement. C’est ce qui est passionnant, surtout quand on arrive à traduire ça en bénéfices dans la vie quotidienne.

– David Schmidt, l’inventeur des patchs de photothérapie

David Schmidt inventeur des patchs Lifewave

Tout organisme nécessite donc chaque jour un flux continu d’énergie pour fonctionner de manière optimale. Ne serait-ce que dans chaque geste que nous faisons, le cerveau et les nerfs ont besoin de transmettre des signaux électriques aux muscles pour qu’ils exploitent l’énergie chimique en réserve afin de se contracter.

Les patchs de photothérapie participent précisément à la libération de la réserve bioénergétique de l’organisme, en produisant un influx électrique au travers des méridiens, ces chemins spécifiques qu’emprunte l’énergie vitale dans le corps, tels que décrits par la médecine traditionnelle chinoise.

Et à terme, c’est une augmentation de l’énergie au niveau cellulaire qui a pu être mesurée scientifiquement : cela représente un intérêt majeur, car nous savons que lorsque le niveau d’énergie d’une cellule change, ce sont ses propriétés biochimiques qui s’en trouvent modifiées. Par voie de conséquence, c’est tout le fonctionnement de l’organisme qui va s’en trouver amélioré.

Une autre vision de la maladie et de la guérison

Pour diverses raisons induites par nos modes de vie modernes, il arrive bien souvent, que des perturbations et des dérèglements s’immiscent au coeur de la mécanique énergétique de notre corps.

Et c’est lorsqu’un blocage s’instaure à l’intérieur d’un de nos méridiens et empêche la libre circulation de l’énergie au sein de l’organisme, qu’un terrain propice à l’apparition de troubles divers peut émerger.

Aussi, lorsque que nous rencontrons un désordre quelconque dans notre corps, nous avons deux solutions qui se présentent à nous :

– la première, qui relève d’un réflexe conditionné par notre société occidentale, sera de se tourner vers la médecine conventionnelle, dont les fondements reposent sur le principe de l’allopathie ; c’est-à-dire sur l’administration d’une substance active, autrement dit un médicament, cela afin de traiter les symptômes du trouble incriminé. Mais sans forcément en rechercher la cause exacte, et alors même que les médicaments, nous le savons, ne sont pas sans laisser de traces de leur passage dans l’organisme.

– la deuxième solution, qui réside en une approche alternative, consiste à faire réagir le corps par lui-même, sans apport chimique. C’est sur ce deuxième principe que repose le concept de photothérapie développée par Lifewave : les patchs, qui sont appliqués sur des points d’entrée d’acupuncture, utilisent la voie énergétique pour induire des processus et des changements à l’intérieur de l’organisme, sans qu’aucune substance n’y pénètre.

Cela grâce à la composition intrinsèque des patchs, qui leur confère la propriété de s’activer au contact du champ électromagnétique du corps, générant un phénomène de stimulation énergétique des points d’acupuncture sur lesquels ils sont positionnés.

Les patchs fonctionnent ainsi comme de simples transmetteurs, en se contentant d’émettre au travers des méridiens, des fréquences spécifiques identifiables par notre cerveau, qui réagit à son tour en produisant certaines substances bénéfiques à la santé.

Un concept novateur et unique au monde

Les patchs sont une forme avancée et perfectionnée de photothérapie qui ne nécessite aucune source de lumière active pour fonctionner

Une fois appliquée sur la peau, la technologie est rendue opérante, du simple fait de sa mise en contact avec le champ infrarouge du corps.

En effet, les patchs contiennent des cristaux organiques qui, sous l’effet de la chaleur corporelle, produisent de faibles fréquences lumineuses, auxquelles l’organisme réagit en activant certaines fonctions naturelles, propices à l’amélioration de l’état de santé général de l’individu.

 

main d'homme dans un rayon de lumière

Le mode de fonctionnement des patchs

Si les patchs n’introduisent aucune substance dans l’organisme, on peut alors se poser la question de savoir comment ils fonctionnent exactement ?

En fait, chaque patch est composé d’une solution cristallisée d’acides aminés, d’eau, de glucose et d’oxygène, dans des proportions variables en fonction de l’action recherchée.

Ces éléments sont disposés sur une couche de polyester scellée sous une couverture parfaitement étanche, afin qu’aucun produit ne pénètre dans l’organisme.

Les acides aminés contenus à l’intérieur des patchs sous forme de cristaux liquides, ont la propriété de vibrer et d’émettre des ondes au contact du rayonnement infrarouge du corps humain, autrement dit des fréquences spécifiques, reconnaissables par notre cerveau.

En fonction du type de fréquence émise par le patch, le corps déclenchera des réactions physiologiques déterminées visant à rééquilibrer et à harmoniser l’organisme dans son ensemble, comme par exemple :

– Retrouver un sommeil réparateur et de qualité avec le patch Silent Nights,

– Lutter contre le stress et l’inflammation avec le patch Aeon,

– Contrer le processus de vieillissement avec les patchs Glutathion et Carnosine,

– Ou même initier un véritable rajeunissement cellulaire avec le patch X39

Et tout cela, sans chimie, sans médicament, sans qu’aucune substance ne pénètre dans l’organisme. C’est en cela que réside tout l’intérêt de la technologie : faire réagir le corps naturellement, sans recours médicamenteux.

Il en résulte des bienfaits particuliers pour la santé que l’on ne saurait obtenir avec aucun autre produit comparable existant à ce jour sur le marché.

Une alternative à notre médecine moderne

Il faut préciser que le propos ici, n’est pas de remettre en cause les fondements de notre médecine moderne qui doit rester la voie de recours privilégiée en cas de pathologie sérieuse avérée. Les patchs ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à ses prescriptions thérapeutiques.

Ils vont plutôt s’inscrire dans une démarche alternative et complémentaire à notre médecine conventionnelle, visant à apporter soulagement, mieux-être et meilleur confort de vie, de manière douce et sécuritaire, sans effets secondaires, ni accoutumance.

Les patchs de photothérapie, du fait de leur nature non transdermique (rien ne pénètre dans le corps), se démarquent aujourd’hui en tant qu’innovation technologique unique, susceptible d’améliorer de façon remarquable l’état général du corps par le biais d’un rééquilibrage énergétique.

Les patchs offrent ainsi la possibilité de rétablir au sein de l’organisme des dysfonctionnements résistants parfois à toute autre approche thérapeutique, là où la médecine conventionnelle a pu échouer, sans faire usage de substances synthétiques pharmaceutiques.

Ils constituent une voie à explorer pour toutes les personnes soucieuses de leur bien-être et de leur longévité dans l’existence. Grâce à cette technologie, le corps détient aujourd’hui la solution la plus saine et la plus naturelle qui soit, pour se réparer et s’entretenir par lui-même sur le long terme, augmentant ainsi considérablement son formidable potentiel de vie.

Comment tout a commencé

L’histoire de Lifewave remonte à près de 20 ans maintenant. Tout a commencé avec la passion et la vision d’un seul homme : David Schmidt. David n’avait que huit ans lorsque ses parents l’ont emmené visiter l’atelier de Thomas Edison, une expérience qui allait à jamais définir sa carrière et sa vie personnelle.

À partir de ce jour-là, il a su qu’il voulait être inventeur. Comme beaucoup de visionnaires à succès, David a commencé son parcours d’entrepreneur dans son bureau à domicile, où il a d’abord développé les premiers prototypes de patchs. David s’était fixé l’objectif d’élever les niveaux d’énergie dans le corps humain, sans recourir à aucune substance pharmaceutique, ni aucun stimulant nocif.

Il en a résulté une véritable percée en matière d’innovation de produits : une technologie révolutionnaire capable de stimuler des nerfs et des points sur la peau afin de maintenir un niveau soutenu d’énergie et d’augmenter l’endurance. Ces premiers efforts ont conduit au développement des prototypes de patchs « Energy Enhancer ».

La même année, David dépose un brevet pour sa technologie pionnière de photothérapie, et lance deux années plus tard la mise en production de ses tous premiers patchs. En parallèle, les premières études cliniques ont été menées en 2003, créant ainsi un sans précédent pour l’engagement de Lifewave à effectuer des recherches sérieuses afin de prouver l’efficacité de ses produits.

Le moment déterminant pour l’entreprise a eu lieu en 2004 lorsque l’ingénieur biomédical Karl Maret a présenté les patchs Energy Enhancer à Richard Quick, entraîneur de l’équipe de natation américaine féminine de renom. Trois semaines seulement après avoir fourni les patchs à son équipe de l’université Stanford, six de ses huit membres ont battu leur record personnel !

Peu de temps après, les membres de l’équipe de Stanford ont été aperçues portant les patchs pendant les essais olympiques de natation, propulsant Lifewave sous les projecteurs des médias nationaux. La popularité des patchs a soudain connu un essor parmi les athlètes, les entraîneurs, les acupuncteurs et les médecins, jetant ainsi les bases d’une reconnaissance mondiale.

Je savais au fond de moi que j’étais en train de créer quelque chose capable de changer la vie des gens dans le monde entier.

– David Schmidt, l’inventeur des patchs de photothérapie

Plus de 15 ans plus tard, il est clair que la vision de David Schmidt était prophétique, puisque les patchs de photothérapie de Lifewave sont maintenant vendus dans plus de 100 pays à travers le monde.

Le lancement du patch Silent Nights

En 2005, l’entreprise a connu une croissance accélérée et Lifewave a commencé à susciter de plus en plus l’attention du monde entier, les clients découvrant l’entreprise aux quatre coins du globe.

L’un des facteurs majeurs de cette croissance fulgurante a été la sortie du patch Silent Nights qui a introduit sur le marché une nouvelle approche en matière d’amélioration de la qualité du sommeil, sans recours à aucune substance médicamenteuse nocive.

En ralentissant et en calmant les ondes cérébrales, ce produit innovant nous aide à entrer dans ce qu’on appelle l’état delta, qui à son tour, se traduit par un sommeil naturel. En effet, il a été cliniquement prouvé que Silent Nights augmente la durée du sommeil de 66 % et selon une étude pilote menée par le Dr Norm Shealy :

La sûreté du produit et les résultats obtenus lors de l’étude de Silent Nights suggèrent que les patchs pourraient être l’une des meilleures approches potentielles pour améliorer significativement la qualité du sommeil.

– Docteur Norm Shealy

Cela revêt une importance fondamentale car on sait que le manque de sommeil est lié à divers problèmes de santé graves, notamment la fatigue chronique, l’obésité, l’augmentation de la graisse abdominale, la réduction de la masse musculaire, le ralentissement du métabolisme ou encore le relâchement de la peau.

Depuis sa mise sur le marché, Silent Nights a aidé les gens dans le monde entier à mieux se reposer. Et ce patch a joué un rôle déterminant dans l’accomplissement de la précieuse mission de Lifewave d’améliorer la santé des gens à travers le monde.

Le patch Silent Nights

Le sommeil est l’une des fonctions les plus fondamentales qu’accomplit l’organisme

Nous avons besoin de produire chaque nuit de la mélatonine en suffisance pour pouvoir initier les processus de restauration et de réparation du corps humain. Le patch Silent Nights réfléchit les infrarouges du corps et stimule des points spécifiques sur la peau afin de déclencher la production naturelle de mélatonine par l'organisme, sans recours à aucune substance médicamenteuse.


Découvrir le patch

Une technologie capable d’inverser le processus de vieillissement

1) Le lancement du patch Y-age « Glutathion »

Avec l’introduction de la gamme Y-age, 2006 a été une année à succès pour les produits Lifewave.

Le lancement de Y-age Glutathion a notamment été appuyé par des recherches cliniques éloquentes, qui ont confirmé que le patch permet d’augmenter considérablement les niveaux de glutathion dans le corps, ce qui représente une avancée majeure dans le domaine de la lutte anti-vieillissement.

Le manque de glutathion dans les cellules est l’une des causes premières du vieillissement accéléré. Vous devez augmenter vos niveaux de glutathion si vous voulez conserver votre jeunesse et vivre longtemps. Si votre corps n’en dispose pas en quantité suffisante, attentez-vous à voir vos forces décliner rapidement avec l’âge et à mourir jeune. De hauts niveaux de glutathion sont associés à la santé et à la longévité tandis que de bas niveaux laissent entrevoir la maladie et une mort précoce.

– Jean Carper, journaliste médical spécialisé en nutrition

Avec l’âge ou le stress, les niveaux de glutathion de notre organisme s’épuisent, ce qui affecte toute une série de fonctions corporelles, comme le bon fonctionnement de notre foie, de notre vision et même de notre ouïe.

Avec la sortie de ce nouveau patch, les gens étaient désormais en mesure d’augmenter ces niveaux d’une manière sûre et naturelle, sans avoir à recourir à des poudres, des gélules ou des boissons.

Le patch Glutathion

Le glutathion est le principal antioxydant et agent de détoxification du corps humain

Différents essais cliniques indiquent que l’élévation moyenne du taux de glutathion dans le sang suite à l’application du patch sur une période de 24 heures, peut atteindre des niveaux jusqu’à 3 fois supérieurs à la normale, résultats tout à fait exceptionnels qu’aucun autre procédé connu à ce jour, ne permet d’obtenir.


Découvrir le patch

2) Le lancement du patch Y-age « Carnosine »

Concluant une année incroyable pour les produits Lifewave, Y-age « Carnosine » a également fait son entrée sur le marché en 2006.

Validé par une étude qui a montré qu’il améliorait la fonction des organes et des cellules chez 95 % des sujets testés, le patch a été un autre succès retentissant pour l’entreprise. Et David Schmidt a partagé ses réflexions lors de sa sortie :

La recherche clinique sur la carnosine a produit des résultats étonnants et spectaculaires, démontrant notamment qu’elle peut être l’un des nombreux nutriments contribuant à la jeunesse de notre corps à mesure que nous vieillissons.

– David Schmidt, l’inventeur des patchs de photothérapie

Le patch Carnosine

La carnosine est l'un des antioxydant les plus puissant du corps humain

Beaucoup d’experts prévoient que la carnosine deviendra le traitement quotidien fondamental pour les gens de tous âges ; mais en particulier ceux qui ont atteint plus de 40 ans devraient la considérer en tant que supplémentation indispensable à long terme pour renforcer toutes les fonctions vitales de l’organisme et permettre une durée de vie maximale.


Découvrir le patch

3) Le lancement du patch Y-age « Aeon »

L’année 2011 a marqué la sortie de Y-age « Aeon », l’un des patchs les plus populaires et les plus importants de Lifewave. Testé cliniquement comme réducteur de stress et de l’inflammation dans le corps, ce produit a permis d’inaugurer une nouvelle ère dans les avancées en matière d’anti-âge.

À l’époque, des études cliniques avaient prouvé une diminution de la variabilité de la fréquence cardiaque et un rééquilibrage du système nerveux autonome dans les 10 minutes suivant l’application du patch, conduisant à un état de calme et sans stress. D’autres études appuyées par l’imagerie infrarouge avaient montré une diminution de l’inflammation en réponse à Y-age « Aeon ».

Puis, d’autres tests encore avaient conclu que Y-age « Aeon » s’accompagnait d’une baisse du taux de protéines C réactives de l’organisme, qui augmentent en réponse à l’inflammation. Cela a toute son importance, parce que l’inflammation est souvent un symptôme de stress et peut endommager les tissus sains et même l’ADN.

Le patch Aeon

Le patch Aeon permet de favoriser une réponse anti-stress et anti-inflammatoire à l’intérieur du corps

Le patch Aeon interrompt le processus de vieillissement à sa source en réduisant les niveaux d'inflammation dans l’organisme et en favorisant un état durable de relaxation. Ainsi lorsque l'inflammation et le stress sont réduits, les dommages subis par les organes, les cellules et l’ADN diminuent.


Découvrir le patch

4) Le lancement du patch Y-age « X39 »

L’année 2018 a vu le début d’une révolution dans l’histoire de Lifewave, avec la sortie du tout premier patch au monde capable d’activer les cellules souches.

Après des années de recherche et de développement, le fondateur et PDG de Lifewave, David Schmidt, a confié avoir créé sa « meilleure invention à ce jour » : le patch Lifewave X39.

Avec le début du pré-lancement à l’été 2018, personne n’aurait pu prédire l’immense impact positif que ce produit aurait sur l’avenir de l’entreprise.

Les membres de l’équipe du siège social ont été inondés de témoignages de tous les membres ayant constaté toute une série de bienfaits, allant de la cicatrisation rapide des plaies, à l’amélioration de l’énergie et du sommeil, en passant par une optimisation des performances sportives et de l’apparence de la peau.

Le patch X39 est conçu pour élever le taux d’un peptide dans l’organisme, reconnu pour activer les cellules souches, mais ce n’est pas tout : lorsqu’il est élevé, ce peptide peut contribuer au processus de guérison des plaies, au maintien de la fonction immunitaire, à l’élévation du taux d’antioxydants, à la gestion de l’inflammation et à la stimulation de la production de collagène.

En effet, les premières recherches cliniques recueillies par le Dr Melinda Connor ont révélé des données vraiment exceptionnelles.

En moins de 24 heures, elle a constaté des changements statistiquement significatifs dans le corps (vérifiés par un statisticien externe) indiquant un meilleur sommeil, moins de stress, une plus grande relaxation musculaire et une tension artérielle plus basse. Elle a également déclaré :

Pas moins de 16 changements d’acides aminés ont été attestés dans le métabolisme. Aucune étude que je connaisse n’a jamais montré autant de changements induits par un seul produit ou procédé. Incroyable !

– Docteur Melinda Connor

Le patch X39

Le patch X39 initie un processus de rajeunissement cellulaire à l’intérieur du corps

Le patch « X39 » est le premier dispositif non invasif jamais conçu capable d’activer les cellules souches, c’est-à-dire les cellules qui produisent et régénèrent toutes les structures du corps humain. Il s’agit d’une véritable révolution dans le domaine des sciences régénératives, qui permet à notre corps de retrouver l’état de santé de ses plus jeunes années.


Découvrir le patch
Coaching Gratuit

Cet article est un extrait de mon programme de coaching « Comment vivre longtemps et en bonne santé ».

Pour vous inscrire et recevoir d’autres contenus exclusifs comme celui-ci, renseignez simplement votre adresse mail.

Recevez dès maintenant vos premiers conseils inspirants pour vous aider à optimiser votre santé et votre longévité

Erreur : Formulaire de contact non trouvé !

Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le liker, à le commenter et à le partager sur vos réseaux sociaux préférés. Merci pour votre contribution et votre aide à faire grandir la communauté Ma Zone Bleue

julien dumont naturopathe et iridologue à aix-les-bains

Julien Dumont


Naturopathe diplômé de l'institut Euronature Lyon et passionné par le sujet de la longévité, je me suis spécialisé dans le domaine de la lutte anti-âge, du rajeunissement cellulaire et de la médecine régénérative.